Remonter

Français

Progrès et rêves scientifiques en 3ème

Votre enfant va s’interroger, dans un questionnement complémentaire, sur l’idée du progrès scientifique et sur la capacité de l’art à imaginer ce progrès. Il sera amené à se poser la question des rapports entre sciences et littérature, notamment à travers des œuvres mettant en scène la figure du savant. 

Les questionnements complémentaires peuvent faire l'objet d'un traitement spécifique ou être croisés avec l'une des quatre entrées du programme. Ils se prêtent particulièrement bien aussi à une ouverture vers l'histoire des arts et vers d'autres champs disciplinaires. Ils pourront ainsi être intégrés à des EPI.

Progrès et rêve scientifiques

Pour la 3ème, le questionnement porte donc sur les progrès et les rêves scientifiques dans la littérature et les arts.

On pourra proposer l’étude de :

La science fiction pour interroger le progrès

Les élèves de troisième ont souvent l’impression de connaître l’univers de la science fiction. Mais c’est un genre qui a ses codes et ses classiques. Au professeur donc de partir de leurs connaissances, littéraires mais aussi cinématographiques, pour les emmener vers des œuvres plus complexes qui permettront d’interroger la question du progrès scientifique.

Lorsque je vis entre mes mains une puissance aussi étonnante, j’hésitais longtemps sur la manière dont je devrais l’employer.

Marie Shelley

Cette citation du roman de Marie Shelley, Frankenstein ou le Prométhée moderne, résume parfaitement les questions qui se posent au savant et que les élèves de 3ème sont invités à se poser pour ce questionnement complémentaire, avec comme appui, des textes et des images.

Faut-il toujours accepter le progrès ? Comment la littérature et le cinéma imaginent-ils le futur ? 

Le mythe du savant fou, de l’antiquité au XXème siècle

moreau

Dans la littérature antique, on désigne sous le mot grec « hybris », la tentation de démesure des hommes qui veulent s’élever au rang des dieux.

Ces hommes de l'hybris seront tous châtiés. 
C’est le cas par exemple de Prométhée qui a volé le feu pour le donner aux hommes ou d’Icare qui voulut voler trop près du soleil.

Le thème de « l’hybris » est repris ensuite dans la littérature pour critiquer la vision qu’une société se fait de l’humanité.

Du Frankenstein ou le Prométhée moderne de Mary Shelley au Truman Show de Peter Weir, en passant par L’étrange cas du Dr Jekyll et de Mr Hyde de R.L Stevenson et L’ile du Dr Moreau d’H.G. Wells par exemple.

Ces romans se prêtent tout à fait au questionnement complémentaire et pourront être recommandés à votre enfant en 3ème. 

Si vous voulez en savoir plus sur le mythe du savant fou

Et pourquoi pas en chanson 

Un monde meilleur, entre science et littérature


Vous devez être inscrit sur Les Clefs de l’Ecole
pour lire l’intégralité de la fiche pédagogique.

Je m'inscris gratuitement
Je m'identifie