Remonter

Histoire

1944-1947 : refonder la République, redéfinir la démocratie en 3ème

L’année 1944 est marquée par la Libération mais aussi le retour à la République après la parenthèse « noire » du régime de Vichy. 

La question qui se pose dans ce chapitre est de savoir comment la France se relève de la Seconde guerre mondiale et de la période de Vichy.

Les dégâts matériels, humains et psychologiques sont considérables. La France est divisée et déchirée par une période d’épuration illégale pendant laquelle sont punis les collaborateurs de Vichy.

Les élèves étudient plus précisément la période du GPRF (gouvernement provisoire de la République française) et la façon dont le général de Gaulle, en s’inspirant du programme du Conseil national de la Résistance, restaure l’autorité de l’Etat républicain et entreprend de profondes réformes politiques, économiques et sociales.

C’est en 1944 que les femmes accèdent au droit de vote et qu’elle l’exerce pour la première fois en avril 1945.

Vote des femmes

C’est aussi en 1945 que la Sécurité sociale voit le jour.

De nombreuses entreprises dans les domaines de l’énergie, de la banque, des transports sont nationalisées

Ainsi, les réformes entreprises élargissent la démocratie dans son sens social et mettent en place un Etat providence. 

Les élèves travaillent aussi la naissance de la IVème République et les dissensions politiques entre les différents projets de constitutions.

De Gaulle, dont la volonté d’instaurer un régime présidentiel fort est contrariée par la crainte d’une dérive autoritaire du pouvoir, démissionne en janvier 1946.

Il exprime avec force son désaccord du projet socialiste et communiste qui défend un régime d’assemblée lors du discours de Bayeux en juin 1946. Il fonde ensuite le RPF (Rassemblement du Peuple Français) qui devient un parti d’opposition.

Deux présidents dirigeront la IVème République Vincent Auriol (1946-1954) et René Coty (1954-1959).

Vincent Auriol  René Coty

VincentAuriol

René_Coty

Fragilisée par l’instabilité parlementaire et la crise algérienne, la IVème République se termine par le retour du Général de Gaulle en 1958.

Les repères historiques à retenir 
1944-1945 : Libération / le général de Gaulle prend la tête du GPRF qui met en œuvre le programme du CNR / droit de vote des femmes