Remonter

Histoire

La 2nde guerre mondiale : une guerre d’anéantissement (1939-1945) en 3ème

Encore plus que la 1ère guerre mondiale, la 2ème guerre mondiale a des dimensions planétaires : théâtres d’opération au cœur de l’Europe, en URSS, sur les territoires coloniaux, en Asie ; engagement américain en 1942…

La 1ère Guerre mondiale était en cours de « totalisation », ce 2nd conflit mondial est lui une guerre « totale »

Par l’intensité des bombardements, les massacres de masse et les violences génocidaires (principalement les populations juives et tsiganes), cette guerre dépasse tous les seuils de l’horreur connus auparavant. 

Le professeur établit une brève chronologie du conflit, aborde les forces en présence et les alliances militaires. 

Il complète la chronologie à l’aide de planisphères dynamiques afin de montrer les phases d’extension du conflit à l’ensemble de la planète.

Ces cartes se trouvent dans tous les manuels scolaires pour aider vos enfants à réviser. 

Rappel des faits de la guerre de 39-45

La 2nde Guerre mondiale, dans le projet idéologique d’Hitler, doit conduire à l’anéantissement de l’ennemi et à la domination de la « race aryenne ».

Elle oppose les puissances de l’Axe (Allemagne et ses alliés : Italie et le Japon, liés par un pacte tripartite en septembre 1940) aux pays alliés (Royaume-Uni, Etats-Unis, URSS, France…).

Les victoires allemandes 

Blitzkrieg

Grâce à la Blitzkrieg (guerre éclair), l’Axe remporte de nombreux succès militaires sur tous les fronts. La Pologne est envahie puis partagée entre l’Allemagne et l’URSS, le Danemark, la Norvège, les Pays-Bas, la France le sont ensuite. La Wehrmacht (c'est le nom de l'armée allemande) semble invincible. L’Armistice est signée le 22 juin 1940. Toutes ces conquêtes ont pour objectif d’agrandir l' « Espace vital » du IIIème Reich. 

 

La résistance des alliés 

La bataille d'Angleterre

La Grande-Bretagne résiste et triomphe lors de la bataille d’Angleterre. Le bombardement de Londres échoue face à la résistance des Anglais menés par Winston Churchill. En revanche, l’opération Barbarossa lancée par le IIIème Reich en juin 1941 conduit à l’invasion d’une partie de l’URSS.

Les Etats-Unis entrent dans le conflit à la suite de l’attaque japonaise sur Pearl Harbor le 7 décembre 1941.

L’attaque de l’URSS par les Nazis et l’entrée en guerre des Etats-Unis opèrent un tournant pour les Alliés dans les années 1942-1943 avec de nouvelles offensives qui leur permettent de reconquérir certains territoires d’Afrique du Nord (Algérie, Maroc…). Les Soviétiques triomphent à Stalingrad en février 1943. 

La contre-offensive

L’année 1944 est marquée par l’anéantissement des forces du IIIème Reich grâce aux débarquements en Sicile (juillet 1943), Normandie (opération Overlord le 6 juin 1944) et Provence (15 août 1944). La capitulation allemande est signée le 8 mai 1945.

La libération

La guerre continue cependant en Asie. Les Américains luttent contre la résistance acharnée des Japonais. Le Président Truman décide de bombarder Hiroshima (6 août 1945) et Nagasaki (9 août 1945). Ces bombardements atomiques conduisent à la capitulation du Japon le 2 septembre 1945. 

Après avoir expliqué aux élèves les grandes étapes du conflit, et sans entrer trop dans les détails, le professeur poursuit par une étude approfondie du génocide juif et tsigane et les persécutions des minorités. 

Le génocide


Vous devez être inscrit sur Les Clefs de l’Ecole
pour lire l’intégralité de la fiche pédagogique.

Je m'inscris gratuitement
Je m'identifie