Remonter

Français

La grammaire et le vocabulaire en 4ème

Comme chaque année, les programmes recommandent d’aborder un certain nombre de points dans l’étude de la langue, afin de préciser les connaissances des élèves tout en leur donnant des outils pour la lecture et l’écriture.  

Vous pouvez trouvez la liste de ces éléments en consultant le BO page 9 et je vous propose d’aborder un des points qui me parait essentiel car étroitement lié aux textes étudiés ou à écrire : le discours ! 

En 4ème, il est grand temps, pour ne pas dire indispensable, que vos enfants sachent insérer les paroles des personnages dans leurs écrits. Ils demandent d’ailleurs souvent : « on peut mettre des dialogues ? », « oui, si vous savez faire ». 

Les textes qu’ils liront feront appel au dialogue, ce que les grammairiens appellent le discours direct et indirect, en attendant d’identifier, en 3ème, le discours indirect libre.

Voici donc quelques règles à appliquer et de bonnes habitudes à prendre, en vue du Brevet des Collège notamment, pour faire parler les personnages dans un récit (attention, ce n’est pas la même chose dans le cadre du texte de théâtre !). 

Le discours direct 

Dans un récit, le discours direct rapporte directement les paroles des personnages, telles qu’ils les émettent.

Le discours direct crée un effet de réel : il permet de reproduire les hésitations, les accents, les défauts de prononciation des personnages. Il renseigne aussi sur le caractère et les sentiments des personnages. 

La ponctuation du discours direct 

Pour insérer un dialogue dans un récit, on recourt à des signes de ponctuation caractéristiques : 

Les verbes de parole

Les verbes de parole insèrent le dialogue dans le récit.

Ils font partie du récit et sont donc conjugués au temps du récit. Ils ne sont pas obligatoires mais vivement conseillés . Un verbe de parole peut se situer avant, après ou même à l’intérieur des paroles. Les verbes de parole servent à repérer les différents interlocuteurs, surtout si ces derniers sont nombreux et donnent des indications sur la manière dont les paroles sont prononcées. 

Ces verbes de parole sont très nombreux, plus d’une centaine certainement, à vous de jouer avec votre enfant et de voir si vous arrivez à battre notre dernier record : 102 verbes de parole écrits au tableau avec ma classe de 4ème. Allez-y, on vous donne les premiers : Dire, crier, murmurer, meugler, pleurnicher, demander… 

Le discours indirect 

Dans un récit, les paroles peuvent être rapportées indirectement. Elles sont alors intégrées au récit dont elles ne cassent pas la progression.

Ce procédé impose de nombreuses transformations dans la phrase 


Vous devez être inscrit sur Les Clefs de l’Ecole
pour lire l’intégralité de la fiche pédagogique.

Je m'inscris gratuitement
Je m'identifie