Remonter

Histoire

La France et l’Europe en 1815 en 4ème

Dernier thème de cette étude de la Révolution et de l'Empire où l’on retrouve la dimension européenne. 

Ici il s’agira d’observer la situation de la France et de l’Europe en 1815 alors que les armées françaises sont battues et que les monarchies européennes tentent de mettre fin à la révolution et à sa diffusion en Europe. 

Deux points sont mis en avant :

L’étude s’appuie sur des cartes de l’Europe en 1815 et sur des œuvres où s’exprime le sentiment national. 

Petite explication sur le sentiment national
Au XIXe siècle, certains peuples européens, par leur passé commun, leur culture commune (langue, religion) et parfois l'oppression qu'ils subissent ont eu un sentiment d'appartenir à une même nation. Ce sentiment s'est développé principalement dans les Etats multinationaux où un peuple majoritaire domine, et parfois oppresse ou exclu des peuples minoritaires. 

L'Europe de 1815

Les élèves doivent connaître le congrès de Vienne (1815), congrès dirigés par les grandes monarchies européennes qui entendent mettre fin à la Révolution et restaurer les monarchies là où elles sont tombées.

Carte du congrès de Vienne_histoire 4ème

Ils devront également décrire les transformations sociales, politiques et territoriales de la période révolutionnaire en Europe. 

Pour aller plus loin sur l'Europe en 1815

Quelques liens utiles 

Les peintres romantiques se sont inspirés de certains évènements de cette période, sur le site l’histoire par l’image, plusieurs articles permettent d’aborder ce courant par l’étude de plusieurs œuvres, Le radeau de la Méduse de Géricault. 

Le Radeau de la Méduse

D’autres œuvres, plus proches du thème étudié, sont également proposés, les Scènes des massacres de Scio, par exemple, de E. Delacroix. 

Quelques Conseils


Vous devez être inscrit sur Les Clefs de l’Ecole
pour lire l’intégralité de la fiche pédagogique.

Je m'inscris gratuitement
Je m'identifie