Remonter

L'algorithmique

L'algorithmique

L’enseignement de l’algorithmique et de la programmation (ou plus vulgairement du « code » informatique), apparu à la rentrée 2016 dans les programmes de mathématiques et de technologie, suscite de nombreuses questions. 

Avant de rentrer dans le détail du contenu, voici une petite introduction à cette nouvelle partie du programme.

Pourquoi la programmation ?

Ce n’est pas la première fois que l’informatique est introduite à l’école : les outils bureautiques (comme la suite LibreOffice) et plusieurs applications spécifiques aux disciplines (par exemple, Geogebra en maths) sont utilisés en classe.

En 1985, le plan « Informatique pour tous » a permis à plusieurs élèves d’accéder à l’informatique et au codage, avec des langages comme le Logo et le BASIC, sur des ordinateurs français tels que le MO5 de Thomson. 

algorithmique

algorithmique2

Dans les années 70, l’enseignement des « maths modernes » avait entre autres pour but de former de meilleurs informaticiens, avec l’apprentissage du binaire dès le CE1…

Ces deux derniers plans ont finalement été abandonnés, et leur mise en œuvre traduisait un certain manque de recul (pas besoin de savoir écrire des nombres en binaire pour commencer à programmer !).

 

algorithme 3

Mais nous sommes en 2016, et le numérique est devenu omniprésent dans notre société. Même sans posséder d’ordinateur ou de téléphone, nous y sommes régulièrement confrontés dans notre vie quotidienne. Les compétences en informatique sont devenues indispensables dans le monde professionnel. Et les futurs citoyens doivent disposer des connaissances et de la culture nécessaires aux futurs débats en lien avec le numérique, notamment sur les données personnelles…

Il devient donc essentiel, afin que les élèves ne se cantonnent pas au rôle d’utilisateur passif et sachent « contrôler les machines », comprendre comment fonctionne un programme informatique. C’est pourquoi votre enfant va créer ses propres programmes. 

Ce choix d’enseignement reste discutable, l’usage de nombreux outils informatiques comme les smartphones ou tablettes, les réseaux sociaux, la bureautique ou les logiciels utilisés dans le monde professionnel n’a souvent que peu rapport avec la création d’un programme informatique. L’enseignement de la programmation ne suffit sans doute pas à comprendre tous les enjeux du numérique, de la même manière qu’il ne suffit pas de connaître des notions de mécanique pour conduire une voiture. Toutefois, cela peut constituer une bonne « porte d’entrée » à la compréhension du numérique.

L’apprentissage de la programmation se fera essentiellement au collège, mais une initiation à la programmation sera proposée en école primaire, et l’algorithmique sera approfondie au lycée. En Terminale S, il est même possible de choisir une spécialité « Informatique et sciences du numérique ».

Que va apprendre votre enfant au collège ?


Vous devez être inscrit sur Les Clefs de l’Ecole
pour lire l’intégralité de la fiche pédagogique.

Je m'inscris gratuitement
Je m'identifie