Pour pouvoir poser une question, vous devez souscrire à un abonnement familial.
Découvrir l'offre
Pour pouvoir accéder à toutes les questions de parents, vous devez souscrire à un abonnement familial.
Découvrir l'offre
Remonter

Philosophie

La raison et le réel

Ce couple de notions constitue le « titre » d' une partie du programme dont la notion centrale est celle de vérité. Ainsi, on peut aborder la raison et le réel à partir des autres notions qui composent cette partie, mais elles méritent aussi un traitement spécifique, dans la mesure où elles sont convoquées régulièrement dans une année de philosophie.

Il s'agit donc dans un premier temps de procéder avec les élèves à une conceptualisation et un travail de définition des deux notions. 

Définir la raison et le réel

Chez les grecs, le logos : parole, discours qui raisonne, calcul ; 
Pour les latins : c'est le « ratio » 

Portrait de Descartes

Dans la tradition philosophique, la raison peut être considérée sur deux plans : 

Elle est donc cette faculté en nous d'établir le vrai par un raisonnement, par exemple de type démonstratif (voir la fiche sur la démonstration). Elle est ce par quoi l'homme tente d'établir les conditions d'un discours vrai, c'est-à-dire non contradictoire ou en adéquation avec le réel, ou avec tel ou tel aspect du réel ; tel est le cas de la rationalité scientifique par exemple. Nous nous situons alors dans le champ du rationnel.

Elle indique ce qui doit être ou devrait être, dans le domaine moral, politique, juridique. Nous nous situons alors dans le champ du raisonnable. 

Dans les deux cas, nous usons de raison, c'est-à-dire nous raisonnons afin d'accéder à une certaine forme d'objectivité.

La raison peut être vue comme une faculté donnée à l'homme ; néanmoins, si l'homme raisonne naturellement, il doit cependant apprendre à bien user de sa raison (voir le texte de Descartes plus bas).

Cela ne peut se faire sans un certain apprentissage, et selon une méthode, chère aux rationalistes du XVIIème siècle, en particulier à Descartes, pour qui la méthode qui permet de suivre le droit chemin dans la recherche de la vérité doit s'inspirer du raisonnement mathématique et lui emprunter ses qualités d'ordre, de clarté et de cohérence.

Il vaut mieux ne jamais songer à chercher la vérité sur aucune chose que de le faire sans méthode.

Descartes, Règles pour la direction de l'esprit, 1628

Mais le champ du rationnel et celui du raisonnable doivent être néanmoins distingués.

Les élèves découvrent, à travers quelques exemples, qu'on ne raisonne pas dans le domaine pratique comme on raisonne dans le domaine théorique, car la « morale » ne prétend pas au statut de science (voir la fiche sur la morale). 

Articuler la raison et le réel 

La lecture est réservée à notre communauté

Vous êtes inscrit ? Identifiez-vous ou inscrivez-vous