Pour pouvoir poser une question, vous devez souscrire à un abonnement familial.
Découvrir l'offre
Pour pouvoir accéder à toutes les questions de parents, vous devez souscrire à un abonnement familial.
Découvrir l'offre
Remonter

Histoire

L’échelle de l’Etat-nation : gouverner la France depuis 1946 : Etat, gouvernement, administration et opinion publique

Cette première question, et « première échelle » de l’étude, est consacrée au gouvernement de l’Etat-nation, avec l’exemple de la France. 

Gouverner la France depuis 1946 : Etat, gouvernement, administration

La question commence en 1946, soit l’année de naissance de la IVe République, elle se termine aujourd’hui.

Elle a pour objet l’étude des grandes évolutions du rôle de l’Etat et la manière dont ce rôle est envisagé :

Le modèle français 

A partir de 1946, se met en place ce qu’il est convenu d’appeler le « modèle français ».

Ce modèle est fondé sur une action centralisatrice de l’Etat qui intervient dans tous les domaines de la société (économique, social, culturel) et sur tout le territoire par l’intermédiaire d’une administration locale (en particulier les préfets) mettant en œuvre les politiques de l’Etat.

Il est également fondé sur une action régulatrice de l’Etat dans le domaine économique, par le biais de la planification et de la nationalisation d’entreprises.

Enfin, il est caractérisé par la mise en place de l’Etat-Providence qui crée une protection sociale et qui réduit les inégalités grâce à la redistribution des richesses, système viable dans un contexte de forte croissance économique, la France vit alors à l’heure des Trente Glorieuses.

L’ensemble de ces actions ont satisfait la très grande majorité des Français et ont renforcé le sentiment d’appartenance à la Nation.

Remise en cause du modèle

Depuis les années 70, certains aspects de ce modèle sont remis en question.

La mondialisation, la construction européenne tendent à réduire les compétences et le rôle de l’Etat, en particulier dans le domaine économique où les règles du libéralisme s’imposent.

Dans le domaine social, l’Etat-providence est mis à mal en raison d’une croissance faible depuis les années 70, les Trente Glorieuses ont vécu…

Enfin, dans les années 81-82 sont votées les lois de décentralisation qui transfèrent un certain nombre de compétences de l’Etat aux collectivités territoriales, en particulier à la région. Ces lois rompent ainsi avec la centralisation et renforcent également le rôle de la Nation puisque désormais, les conseils régionaux, élus aux suffrages universels, sont chargés d’une part importante de l’administration de la région.

Malgré ces évolutions, le « modèle français » se maintient.

Les Français y sont attachés, ils comptent donc sur l’Etat pour qu’il joue son rôle protecteur, sur le plan social, mais aussi sur le plan sécuritaire.

Les Français et leur gouvernement

La lecture est réservée à notre communauté

Vous êtes inscrit ? Identifiez-vous ou inscrivez-vous