Remonter

Français

La Lecture au CE2

Lire, c’est comprendre : la compréhension est l’objectif final de l’apprentissage de la lecture. Tout au long du cycle 2, les élèves perfectionnent différentes compétences de lecture, à voix haute ou silencieuse, de la simple lecture de consigne à la lecture de textes littéraires.

La lecture à voix haute (préparée)

Dès le CE2, les élèves sont capables, après préparation, de lire à voix haute, avec fluidité et de manière expressive (en ménageant les pauses attendues à chaque signe de ponctuation et en effectuant les liaisons les plus courantes) un court texte. 

La lecture-compréhension (silencieuse)

Les étapes en matière de lecture-compréhension sont extrêmement bien balisées tout au long du cycle :

En lecture silencieuse, on attend de l’élève de CE2 qu’il soit capable de lire un texte littéraire ou documentaire, et d’en repérer les informations explicites, c’est-à-dire écrites « noir sur blanc » dans le texte.

La lecture préparée

C’est ce qu’on appelle la compréhension littérale d’un texte.

De quoi parle-t-il ? Qui sont les personnages en présence ? Que se passe-t-il ? Où ? Quand ?...Telles sont les grandes questions auxquelles l’élève doit pouvoir répondre à l’issue de sa (ou ses) lecture(s) silencieuse(s).

Pour y parvenir, il s’appuie sur ses connaissances des temps verbaux (présent/passé/futur), des indicateurs de temps (soudain/tout à coup, puis/alors/ensuite, finalement…) et des différentes façons de désigner un personnage (chaque personnage est désigné dans un texte, de différentes façons : par son nom, des pronoms, des groupes nominaux….qu’il convient de repérer pour ne pas perdre la cohérence du texte).

S’il bute sur des mots inconnus qui l’empêchent de comprendre le texte, l’élève de CE2 doit avoir le réflexe, avant d’ouvrir son dictionnaire, de s’aider du contexte pour résoudre la difficulté, en relisant le passage pour en chercher le sens général.

N’hésitez pas à faire parler vos enfants vous aussi, à les écouter, à débattre avec eux d’un film, d’un dessin animé, d’un livre lu ensemble… Et n’hésitez pas à vous montrer vous-même « lecteur » devant lui! 

Exemple : extrait d'Une drôle d’expédition ! Pierre Louki (Bordas 1988)


Vous devez être inscrit sur Les Clefs de l’Ecole
pour lire l’intégralité de la fiche pédagogique.

Je m'inscris gratuitement
Je m'identifie