Remonter

Français

Les clefs pour débattre

Avant d’organiser un débat, des règles et du vocabulaire doivent être mis en place. 

Initier les élèves à l’argumentation

Dans un débat, on a l’occasion de dire ce que l’on pense. Mais il faut toujours justifier l’idée ou l’opinion que l’on défend. 

Pour cela, on s’appuie sur des explications ou des preuves (appelées arguments).

Ensuite, chaque argument doit être illustré par un exemple très réel ou concret.

Comment préparer ses arguments pour débattre ?

Exemple : A quoi sert la lecture des romans ?

Avant le débat 

Je note un ou deux arguments qui répondent à la question posée et je les illustre par un ou deux exemples.

Mes arguments 

Argument 1 
Je pense que lire permet de s'instruire, de découvrir d'autres cultures et d'autres époques.
Exemple 
En effet, en lisant un roman comme Dans le ventre du cheval de Troie d'Hélène Montardre, j'ai compris que dans l'Antiquité, les hommes avaient besoin des Dieux pour expliquer l'origine du monde et donner du sens à leurs actions.

Argument 2 
De plus, je pense que lire permet de s'évader dans d'autres univers et de s'identifier à des personnages.
Exemple 
Ainsi, en lisant La chèvre de Monsieur Seguin d'Alphonse Daudet, j'ai vécu à travers elle la sensation d'être complètement libre. Mais j'ai aussi souffert pendant son combat contre le loup.

Pendant le débat

Je note les arguments des autres élèves.

Après le débat 

J'entoure les arguments avec lesquels je suis finalement d’accord.

Votre enfant doit comprendre que dans un débat, on interagit, c’est-à-dire qu'on réagit avec les autres. Pour cela, on peut exprimer son accord et accepter l’idée avancée par un autre ou au contraire, la refuser et la contredire. 

Les outils pour débattre

Les élèves se créent un lexique pour exprimer un jugement (des verbes, des formules, des adverbes pour nuancer son jugement, etc.)

Quelques aides pour améliorer l'expression orale de votre enfant :
Voici quelques formules pour exprimer son accord : je suis entièrement d’accord avec toi, j’approuve, ton idée m’a convaincu(e) et persuadé(e), ton argument est solide, je reconnais que ce que tu dis est vrai…
Voici quelques formules pour exprimer son désaccord : je ne suis pas d’accord avec toi, je m’oppose à ton idée, je désapprouve ton argument, je le conteste, je ne suis pas persuadé(e) par ce que tu dis…
Les idées peuvent être amenées avec des nuances grâce à des petits mots comme : à mon avis, selon moi, de mon point de vue, je ne suis pas sûre que tu aies raison…

Que l’on soit d’accord ou non avec ses interlocuteurs, l’argumentation doit toujours être organisée de manière logique, grâce à des connecteurs ou mots de liaison.

Certains mots permettent d'organiser l’ordre des idées :

D'autres servent à :

Les règles à respecter lorsque l’on participe à un débat 

  1.  on ne prend la parole qu’en la demandant,
  2.  on écoute ce qui a déjà été dit et on prend la parole pour faire avancer le débat,
  3.  on exprime son point de vue personnel (accord ou désaccord) en le justifiant (« je ne suis pas d’accord parce que / car… »).

Les clefs pour débattre au cycle 3