Pour pouvoir poser une question, vous devez souscrire à un abonnement familial.
Découvrir l'offre
Pour pouvoir accéder à toutes les questions de parents, vous devez souscrire à un abonnement familial.
Découvrir l'offre
Remonter

Spé Maths

Les suites : première approche

Une partie importante du programme de Mathématiques porte sur les suites de nombres. 

Définition d'une suite 

Une partie importante du programme de Mathématiques porte sur les suites de nombres. Par exemple, voici le début d’une suite

14, 7, 22, 11, 34, 17, 52, 26, 13, 40, 20, 10, 5 …

Un exemple sera plus parlant

Reprenons la suite ci-dessus, que l’on notera (un).
On écrit alors u= 14 ; u1 = 7 ; u2 = 22 pour donner la valeur des trois premiers termes.

Attention : généralement le premier indice d’une suite est 0 !

Autre exemple : si on note (vn) la suite des nombres impairs : 1, 3, 5, 7 …

On écrira alors v  = 1 ; v1 = 3 ; v2 = 5 ; v14 = 29 et v1 892 = 3 785.

Pour être tout à fait rigoureux, une suite est une fonction  u ℝ définie sur l’ensemble des entiers naturels.

Ainsi, à la place de u, on écrit parfois u(n) : l’image du nombre entier n par la suite u.

A quoi ça sert ?

La lecture est réservée à nos abonnés

Vous êtes abonné ? Identifiez-vous
  • Prolongez votre lecture pour 1€
    Acheter cette fiche
  • Abonnez-vous à partir de 4€/mois Découvrir nos offres