Pour pouvoir poser une question, vous devez souscrire à un abonnement familial.
Découvrir l'offre
Pour pouvoir accéder à toutes les questions de parents, vous devez souscrire à un abonnement familial.
Découvrir l'offre
Remonter

Littérature

La Princesse de Montpensier

La Princesse de Montpensier de Mme de Lafayette et son adaptation filmique par Bertrand Tavernier sont au programme de Terminale L.

Enfin une auteure au programme du Bac 2018 ! 

Domaine d'étude : "Littérature et Langage de l’image". 

Il s'agit pour votre enfant de comprendre les liens qui unissent les langages de l'image et de l'écrit, les échanges entre le visible et le disible, entre littérature et cinéma.

La Princesse de Montpensier est une courte nouvelle (environ 40 pages). Pas d'excuses donc pour ne pas la lire... plusieurs fois! 

La nouvelle raconte le destin tragique d'une jeune fille, Marie, déchirée entre son devoir et sa passion, entre la vertu et l'amour, entre l'honneur de sa maison et ses aspirations personnelles.

L'histoire se passe au XVIème siècle en plein coeur des guerres de religion. 

Votre lycéen devra donc se replonger dans cette époque trouble, agitée, que trop souvent il maîtrise mal et aux moeurs et coutumes très éloignées des nôtres. 

Concrètement, on travaille quoi ?

Concrètement, cela implique pour votre enfant de connaître les oeuvres individuellement et comprendre le dialogue qu'elles instaurent entre elles.

Cela implique aussi absolument d'éviter les plans : 

  1. Mme de Lafayette 
  2. Tavernier

Et encore plus concrètement ? Cela veut dire que votre lycéen découvre (accrochez-vous, le programme est lourd) :

Pour Mme de Lafayette 

Gabrielle d'Estrées

Pour Tavernier

Capture d’écran 2018-05-03 à 17.23.16

Le texte de Mme de Lafayette est à étudier en parallèle avec son adaptation par Tavernier. Les lycéens devront tout autant travailler sur les oeuvres dans leur singularité que dans leur intertextualité.

Le contexte des oeuvres est également essentiel ! 

Cette double étude pose donc évidemment le question de la fidélité d'un film à l'oeuvre littéraire : le cinéma doit-il être absolument fidèle à l’œuvre qu’il adapte ? Et invite à réfléchir sur une autre question essentielle : 

Quelle lecture de l'oeuvre de Mme de Lafayette propose Tavernier ? 

Quelques exemples de sujets pour s'entraîner

Vous pouvez relire la fiche sur l'épreuve de littérature en TL pour voir précisément les attentes de l'épreuve. 

QUESTION À 8 POINTS 

La lecture est réservée à notre communauté

Vous êtes inscrit ? Identifiez-vous ou inscrivez-vous