Remonter

Le socle commun

Un nouveau socle commun de connaissances, de compétences et de culture en 2016

Le socle commun,  qui entre en application en septembre 2016, définit tout ce que l’élève doit savoir et savoir faire en quittant l’école pour réussir la suite de sa formation et sa vie de futur citoyen. 

Pourquoi définir un socle commun ?

La notion de socle est apparue en 2006. 

Le concept de socle commun de connaissances, de compétences et de culture, d’inspiration européenne, est né en 2005 de la prise de conscience que l’acquisition de connaissances et de contenus ne pouvait plus suffire à la formation et la préparation des élèves pour leur vie future, et qu’ils devaient également, durant la période de scolarité obligatoire, travailler à développer des capacités et des attitudes, qui leur serviraient pour leur vie entière (ce que les Anglo-saxons appellent les « soft skills». Les soft skills ou compétences douces en français sont des compétences proches de traits de personnalités propres à chaque personne).

L’acquisition de connaissances (les savoirs) ne peut suffire à la formation et à la préparation des élèves pour leur vie future. Il leur faut aussi, durant leur scolarité obligatoire, développer des capacités (des savoir-faire) et des attitudes (des savoir-être), qui leur serviront pour leur vie entière.

Depuis la mise en place du socle, réussir sa scolarité, c’est donc également réussir sa vie d’individu et de futur citoyen

Le socle commun,  qui entre en application en septembre 2016, définit tout ce que l’élève doit savoir et savoir faire en quittant l’école pour réussir la suite de sa formation et sa vie de futur citoyen. 

Peut-être ce terme de « socle commun » n’évoque-t-il pas grand-chose pour vous, mais il revêt pourtant une double importance :

De cette conception innovante de l’école, un nouveau type d’enseignement doit découler, censé engendrer pour les élèves, de nouvelles motivations. 

Cette culture scolaire est une combinaison de :

Les compétences

Les compétences sont donc un ensemble de savoirs fondamentaux, de pratiques, de valeurs et de langages.

Le socle définit une culture scolaire commune qui se décline en cinq grands domaines de formation transversaux (car ils ne se limitent pas à une seule discipline mais nécessitent au contraire la contribution de plusieurs disciplines).

Si vous voulez en savoir plus sur les 5 domaines du socle... 


Vous devez être inscrit sur Les Clefs de l’Ecole
pour lire l’intégralité de la fiche pédagogique.

Je m'inscris gratuitement
Je m'identifie