Remonter

Vivre des activités physiques

Les Activités Physiques

Les activités physiques à l’école maternelle, ce sont : des activités d’athlétisme, des activités « gymniques », des activités artistiques, et aussi des jeux collectifs.

Les activités athlétiques 

Courir, sauter, lancer...

Les élèves apprennent à lancer différents objets : des sacs de sables, des balles, des anneaux… et ils s’aperçoivent peu à peu que certains sont plus adaptés pour lancer, d’autres pour rouler ou attraper. Ils s’entraînent avec ces objets à lancer haut, loin, en visant bien. 

Courir

Ils apprennent aussi à sauter : haut, loin, à un endroit précis, à pieds joints, sur un trampoline, par-dessus des obstacles etc.

Ils s’entraînent également à courir : longtemps, vite, en évitant des obstacles, pendant un temps limité…

Pour les faire progresser dans ces activités, l’enseignant prévoit des « ateliers » de lancer par exemple, mais aussi des jeux collectifs (de ballon, de poursuites…).

Les élèves apprennent ainsi au fil des années à enchaîner des actions : par exemple prendre une balle, courir pour franchir un obstacle, viser une cible, repartir prendre une nouvelle balle etc.

Jouez à la balle avec votre enfant : il sera ravi et vous l’aiderez à apprendre à lancer et attraper ! 

Les activités gymniques

grimper, se déplacer en équilibre sur une poutre, ramper, escalader, rouler…

Les élèves apprennent à se déplacer dans des situations variées : ils peuvent grimper, escalader, ramper, rouler, marcher sur une poutre ou une bascule, mais aussi faire du vélo, utiliser des échasses… 

Ces activités sont plus nombreuses et régulières pour les élèves de petite section qui ne maîtrisent pas encore bien leurs déplacements ni leurs équilibres.

Vos enfants peuvent vous raconter qu’ils font un « parcours » ou « parcours de motricité » : les enseignants installent en fait des structures pour grimper, des murs d’escalade, des gros tapis, des tunnels etc.

sauter

Parcours

Suivant les possibilités locales, les élèves peuvent éventuellement bénéficier de quelques séances de natation, d’équitation ou de glisse.

En grande section, l’enseignant propose à ses élèves des jeux d’orientation : course au trésor, parcours fléché ou parcours avec des photos ou un plan à suivre, dans l’école ou peut-être même dans un parc.

Votre enfant est peut-être un peu inquiet par ces nouvelles situations ou alors craignez-vous au contraire qu’il prenne trop de risques. Pas d’inquiétude : l’enseignant amène progressivement tous les élèves à trouver (et repousser) leurs limites et il attire leur attention sur leur propre sécurité et celle des autres.

Les activités physiques artistiques 

Cirque, danse et mime.

Ce sont les mêmes activités que celles évoquées dans les Pratiques Artistiques. Ce sont donc des activités qui sont transversales. 

Les enfants de petite section apprennent des rondes, des jeux chantés (« il était une fermière ») et des jeux dansés (se déplacer comme des robots, des chevaux, se déplacer sur une musique à 2 ou à 3, en farandole…).

Ils jouent aussi avec ce que les enseignants appellent à l’école du « petit matériel » : ils cherchent différentes manières d’utiliser des foulards, des rubans, pourquoi pas des feuilles, des plumes ou des cartons. Le rythme de la musique peut les guider. Ils montrent ensuite ce qu’ils ont préféré faire, essaient de faire comme un copain etc.

En moyenne section, ces activités se poursuivent avec la « danse de création » : les élèves peuvent s’inspirer de musiques ou de bruitages pour danser librement ou avec quelques consignes et trouver des mouvements qui leur plaisent, seuls ou à plusieurs. Ils choisissent progressivement quelques déplacements ou gestes qu’ils veulent montrer et apprennent à les enchaîner. Ils peuvent aussi faire du théâtre d’ombres ou du mime.

En grande section, l’activité « danse de création » continue ou alors les élèves apprennent des danses « traditionnelles » ou « folkloriques », qui mènent souvent à un bal! L’enseignant peut aussi proposer des activités de cirque, de mimes ou de théâtre d’ombre. Là encore, l’élève a du matériel à sa disposition, qu’il peut utiliser selon son imagination, avec parfois des consignes qui le guident et beaucoup d’encouragements. 

Ces activités artistiques sont un moyen d’expression : l’enseignant va donc proposer aux élèves de montrer ce qu’ils ont appris à un public ! La classe peut être partagée en deux groupes: des élèves deviennent spectateurs et découvrent ce que leurs camarades veulent montrer et on inverse ensuite les rôles. Les élèves peuvent aussi préparer un spectacle, qui sera montré aux parents ou à une autre classe.

A la maison aussi mettez de la musique et regardez votre enfant danser ou dansez avec lui ! 

Les jeux collectifs

Avec ou sans ballon 

Pour prendre plaisir à jouer tout en respectant les autres, votre enfant doit apprendre à partager des objets (un enfant de petite section peut avoir du mal à partager la balle!) et à respecter des règles (but du jeu avec ses droits et ses interdits, respect de l’espace délimité…).

Jouer à chat

En petite section, les jeux sont très simples, avec une seule règle. Par exemple on joue aux déménageurs : il faut transporter tous les objets d’une «maison » (des balles, anneaux, cartons… déposés sur un tapis à une extrémité du préau) à l’autre « maison » (un tapis à l’autre extrémité du préau).

A partir de la moyenne section,


Vous devez être inscrit sur Les Clefs de l’Ecole
pour lire l’intégralité de la fiche pédagogique.

Je m'inscris gratuitement
Je m'identifie