Remonter

CE2

Langue vivante au cycle 2

À partir du CP, l’apprentissage d’une langue vivante étrangère ou régionale est obligatoire. En fonction de l’école, des compétences de ses professeurs et de son lieu géographique, votre enfant apprend une langue vivante (généralement l’anglais, l’allemand ou l’espagnol) ou une langue régionale (c’est le cas en Bretagne ou dans le pays Basque par exemple).

Au cycle 2, cette première sensibilisation à une langue vivante est conduite principalement à l’oral.

Qu’est-ce que le Cadre Européen Commun de Référence pour les Langues (CECRL) ?

Depuis 2001, afin de favoriser la reconnaissance des diplômes et des certificats entre ses pays membres, l’Union Européenne a créé des labels correspondant à six niveaux de compétences langagières : A1, A2, B1, B2, C1 et C2.

L’Education nationale a dès lors choisi d’organiser les apprentissages et les évaluations des acquis de ses élèves sur ces labels européens.

Vous pouvez consulter le détail des compétences attendues pour chaque niveau du CECRL sur ce lien

L’objectif à l’école élémentaire est d’atteindre à l’oral le niveau A1 (niveau introductif ou de découverte) du Cadre européen commun de référence pour les langues dans les cinq activités langagières :

Retrouvez aussi nos fiches de conseils et de clefs pour aider votre enfant à apprendre l'anglais à la maison au CPau CE1 et au CE2.

Il arrive que certains professeurs profitent de leurs compétences en allemand ou espagnol pour proposer l’enseignement d’une autre langue à l’école. Dans beaucoup d’écoles, l’enseignement de la langue vivante est effectué par un professeur natif. Si ce n’est pas le cas, le professeur des écoles de votre enfant a été formé pour enseigner une langue vivante à votre enfant. Des échanges de compétences sont aussi effectués dans certaines écoles (le professeur de CP enseigne l’histoire en CE1 pendant que le professeur de CE1 enseigne l’anglais en CP).

Mais dans la plupart des classes de CP, on choisit l’anglais.

Au cycle 2, cette première sensibilisation à une langue vivante est conduite à l’oral. Au cours élémentaire, l’enseignement d’une langue associe l’oral et l’écrit en privilégiant la compréhension et l’expression orale.

En anglais, comme dans d’autres langues, l’écrit est donc pratiquement absent des tableaux pour le cycle 2. Avant d’envisager un passage à l’écrit (au cycle 3), votre enfant doit s’approprier les formes orales, à la fois en situation de compréhension et de production. 

L'approche culturelle et linguistique

La découverte d’une autre culture est l’entrée privilégiée qui motive les apprentissages en langue vivante. Les élèves développent leur sensibilité à la différence et à la diversité culturelle.

Au cycle 2, cette découverte de repères culturels des élèves du même âge dans les pays ou les régions étudiés se fait à partir de trois thématiques :

Les connaissances culturelles, repères sur les modes de vie et sur la civilisation, viennent favoriser la compréhension de la langue. Le plus souhaitable, pour aborder des compétences linguistiques, est de mettre les élèves en situation. Par la communication, le jeu, l’imitation, les enfants s’approprieront les structures langagières, le vocabulaire et les sons de la langue.

Au Cycle 2, l’objectif est que l’élève soit intelligible, que l’on comprenne ce qu’il dit, qu’il n’ait pas peur de prendre le risque de s’exprimer dans une langue encore peu connue. La prise de parole est donc accompagnée et respectée. 

Les activités langagières 

Comprendre l’oral 

En plus d’être une découverte d’une autre culture, apprendre une langue vivante est une ouverture à d’autres sons, d’autres mots. Les élèves acceptent de ne pas tout comprendre et de s’exprimer imparfaitement.

Grâce à des activités ritualisées, progressivement, tout au long du cycle 2, les élèves comprennent les consignes simples (sortez votre cahier d’anglais, coller ce papier, coloriez en rouge). Ils deviennent  aussi capables  d’utiliser des expressions très courantes (bonjour, au revoir, s’il te plait, merci, je m’appelle, j’ai, etc.). Les élèves s'habituent à la langue grâces à divers supports : lecture d’albums de jeunesse, chants et comptines, dessins d’animation, vidéos. 

En fin de cycle, les élèves se présentent et de présentent un de leur camarade. Ils savent poser une question simple à quelqu’un et répondre au même type de question. 

N’hésitez pas à faire visionner courts films dans la langue étudiée à vos enfants, à lui faire écouter des comptines et chants. L’objectif est d’éduquer l’oreille à une nouvelle langue. 

S'exprimer oralement en continu 

Votre enfant va alterner des activités de répétition  (comme par exemple  restituer une phrase, un cours dialogue ou lire un texte bref) et de production

Les élèves sont invités par exemple à se présenter mais également à présenter un camarade. Ce peut être un jeu dans lequel il faut deviner celui qui est décrit en fonction des indices fournis. Ou un jeu dans lequel un élève passe une commande à des camarades en fonction d’images qu’il a tirées au sort.

Au fur et à mesure des années, la longueur du texte à mémoriser ou à lire s’agrandit. Ils peuvent chanter une chanson, dire une comptine ou un court poème. Ces activités permettent aux élèves d’étoffer leur vocabulaire pour arriver à raconter une histoire courte en fin de CE2 (en s’aidant de quelques images) ou à se présenter de manière précise et autonome. 

L’objectif est que l’élève se fasse comprendre dans cette nouvelle langue et qu’il ait du plaisir à s’exprimer. 

Prendre part à une conversation 

Grâce à divers jeux de rôles, les élèves apprennent à se saluer, se présenter, utiliser des formules de politesse, formuler un souhait, répondre à une question, épeler des noms familiers.

En CP, cette activité se fonde sur de la répétition (autrement dit, récitation) des paroles du personnage en respectant les sons de la langue, l’intonation et le rythme. En CE1, les élèves participent à de courts dialogues simples. En CE2, ils sont capables d’engager une conversation très courte en réinvestissant le lexique propre à la présentation, aux formules de politesse.

L’enseignement est très ludique et se fait dans un bain d’anglais : jeux à partir de « flash cards », saynètes de théâtre avec un dialogue entre deux enfants… Dans un bain de langue, ils se repéreront grâce à une gestuelle redondante, à des images, à un contexte. 

Langue vivante

Un jeu très simple qui est proposé en début d’année est un échange entre deux enfants :  
- What’s your name ?
- My name is ……..
- How old are you ?
- I’m ……..

un autre jeu est celui du « shopping game », les élèves font leurs courses au supermarché à l’aide d’une liste : « milk », « water », « orange », « biscuits »…. Pour gagner, ils doivent parvenir à remplir leur chariot avec tous les produits de la liste. Ce jeu développe le lexique de la nourriture et  les incite à échanger entre eux, sans l’intervention de l’enseignant, par groupes de trois, les élèves endossant les rôles du marchand, du client ou de l’ami du client. 

Les attendus de fin de cycle 


Vous devez être inscrit sur Les Clefs de l’Ecole
pour lire l’intégralité de la fiche pédagogique.

Je m'inscris gratuitement
Je m'identifie