Remonter

Projets innovants

Pourquoi mettre en place des projets à l’école ?

Partons à la découverte de la pédagogie de projets... 

Eh bien, donnons d’abord la parole aux élèves !

Parce que ce sont eux qui en parlent le mieux :-) 

 

C’est très intéressant et nous pouvons nous exprimer avec plus de liberté ! 

Joe & Abdoullah.

Nous apprécions la confiance qui nous est accordée et l’autonomie que les projets nous procurent. 

Julia & Louise

Ces méthodes nous permettent d’être vraiment au cœur de nos apprentissages, tout en étant autonomes et indépendants. 

Mathilde

J’ai pris confiance en moi alors que j’étais dans une classe avec des élèves d’origine anglo-saxonne. Ces projets m’ont permis de croire en mes capacités. J’ai appris énormément sans m’en rendre compte ! 

Anne

Je me sens plus impliqué. 

Théo

Ces projets nous permettent de communiquer entre nous. Nous travaillons véritablement ensemble et non chacun de notre côté grâce à ces activités créatives qui développent notre curiosité. 

Elisa

Nos propres idées sont toujours valorisées, ce qui rend la classe vivante et dynamique et m’a donné la confiance en moi dont je manquais cruellement. 

Zoé

Pas de cours magistraux mais de l’interaction : cela nous motive ! 

Lila

Chaque élève est suivi personnellement par l’enseignante qui nous pousse à donner le meilleur de nous-mêmes. 

Martin

J’apprécie d’avoir à réaliser des objectifs qui nous poussent à nous dépasser ! 

Lucie 

Moi aussi j’ai été très surprise en début d’année par la liberté que nous avions dans ce cours : nous pouvions utiliser tous les supports possibles, mêmes nos téléphones ! 

Bassma

Pouvoir interviewer des auteurs talentueux et inspirants m’a fasciné ! 

Noah

Vous pouvez retrouver ces élèves sur le blog de leur section (en anglais cette fois-ci), ici !

Pourquoi tant de projets ?

J’aime la pédagogie de projets, elle m’a sauvée en fait !

C’est elle qui m’a permis de tirer mon épingle du jeu quand j’ai débuté en 1999 et que j’ai eu maille à partir avec l’ennui généré par des méthodes qui ne me correspondaient pas.

Ennui des élèves bien sûr, mais aussi le mien… or un professeur non enthousiaste ne risque en aucun cas d’avoir un rapport constructif avec ses élèves ! 

Quels types de projets ?

Au fil du temps, j’ai essayé de les diversifier.

L’un des plus importants à mes yeux est celui de l’environnement qui a permis à mes élèves de 2nde d’échanger sur ce thème essentiel avec des lycéens italiens et turcs grâce à la communauté eTwinning, et également de remporter des prix nationaux et internationaux.

De cette manière ils ont apporté leur petite brique à l’amélioration du monde !

Le second qui m’est cher est celui des interviews Skype d’auteurs anglo-saxons et d’un jeune auteur français, Cyane.

2013-02-16 08.45.19

Cathi Unsworth, auteure britannique de nombreux polars, s’est révélée passionnante et une partie de son interview a été filmée par France 3 en février 2017. Un poète irlandais, David Atkinson, a même lu en direct l’un de ses poèmes inédit : ce fut un moment très intense comme lors de sympathique visite de Cyane !

En effet, il a organisé deux ateliers, alors que mes élèves avaient lu au préalable son premier roman, Les Enfants de Calliope (publié chez Nats Editions en 2014), afin de le traduire pour un chercheur britannique, James McKay. Or, cet universitaire souhaite étudier Les Enfants de Calliope afin de lutter contre les méfaits environnementaux mais… ne lit pas notre langue.

Ce que mes élèves ne savaient pas encore c’était à quel point ce jeune auteur talentueux les enthousiasmerait !

Voici une Vidéo dans laquelle Cyane et Cathi Unsworth interviennent dans ma classe. 

Intervention de Cyane

L'intervention de Cyane

Et ce qu’en dit Kostia, élève de seconde :
"Parfois, de grandes opportunités nous sont offertes, et la venue de Cyane fut l’un de ces moments que l’on n’oublie jamais. C’est un grand écrivain et un homme passionné qui croit profondément en ce qu’il fait, et en cela, il est un modèle pour nous, les adolescents. Au début, je pensais que le projet était tout simplement de traduire un livre, mais dès que j’ai compris que le but était aussi de servir la cause de l’écolo­gie, en réfléchissant à l’avenir, j’ai été séduit et enthousiasmé. Tant mieux si je peux apporter ma petite pierre pour améliorer l’état de notre planète, et merci Cyane pour le temps passé avec nous et pour votre engagement si fort !"
(Extrait de L’élève au cœur de sa réussite, Editions Bourin, La Littérature autrement, page 105).

Et l’avenir ?

La lecture est réservée à notre communauté

Vous êtes inscrit ? Identifiez-vous ou inscrivez-vous