Pour pouvoir poser une question, vous devez souscrire à un abonnement familial.
Découvrir l'offre
Remonter

Français

L'humanisme en 1re L

Les élèves de 1ère Littéraire ont deux notions à étudier en plus des 4 entrées du programme des filières générales et doivent travaillent en plus sur le principe de réécriture et sur un mouvement littéraire : l’humanisme.

La période de la Renaissance est étudiée en cours d’histoire en classe de Seconde, les élèves savent généralement la situer.

Le travail en cours de lettres s’appuie sur des textes littéraires et vise à aborder « des grands traits de l'humanisme renaissant, de son histoire, des valeurs qu'il promeut et des mutations religieuses, éthiques, scientifiques et esthétiques qui en accompagnent le développement » dixit le programme.

Programme ô combien ambitieux !

L’essentiel est d’articuler les trois termes suivants : Renaissance, humanisme et … mouvement culturel européen.

C’est écrit en français ???

L’humanisme est un mouvement passionnant à étudier - pour les profs !-  mais souvent difficile d’accès – pour les élèves !

En effet la langue du XVIe siècle peut dérouter les lycéens, qui ont bien du mal à décrypter le sens de certaines tournures.

Essais-Montaigne

Extrait des Essais de Montaigne

Pour aider votre enfant à travailler les textes à commenter, invitez-les à les reformuler dans un français courant pour vérifier que l’ensemble du texte est compris.

En ce qui concerne la lecture d’une oeuvre intégrale, selon le niveau de l’élève, on peut envisager une version en français modernisé. 

Un peu de culture générale

La Renaissance, comme son nom l’indique, est une redécouverte de la pensée antique, ce qui implique moult références à des philosophes, dramaturges et poètes grecs ou latins, bien souvent inconnus des élèves non latinistes ou non hellénistes.

L'école d'Athènes

L'école d'Athènes de Raphaël

Or tout nom propre évoqué dans un texte invite à une recherche même brève afin de situer l’écrivain auquel l’humaniste se réfère : l’élève doit être capable d’expliciter la référence.

Les textes de cette séquence nécessitent donc des notes, en complément de la reformulation évoquée plus haut.

Profitez-en pour valoriser votre enfant s'il fait partie des courageux qui suit un enseignement de latin ou de grec ! Les noms de Virgile ou de Platon ne devraient pas lui être étrangers…

Cette entrée du programme permet aux élèves de prendre conscience que la littérature n’a pas commencé en France, ni en français.

C’est l’occasion de remettre en perspective les différents genres, selon l’orientation de séquence choisie par l’enseignant. Mais attention l’idée des humanistes n’est pas de se plonger dans le passé avec une nostalgie du type « c’était mieux avant », mais de revenir aux sources pour construire un présent et un avenir.

Mais que signifie « humanisme » ?

Vérifiez que votre enfant est capable de définir le terme, et, surtout, qu’il est conscient que le mot a plusieurs définitions. Invitez-le par exemple à consulter le Larousse en ligne pour « humanisme » :

* Philosophie qui place l'homme et les valeurs humaines au-dessus de toutes les autres valeurs.
* Mouvement intellectuel qui s'épanouit surtout dans l'Europe du XVIe s. et qui tire ses méthodes et sa philosophie de l'étude des textes antiques.
* Vieux. Méthode de formation intellectuelle fondée sur les humanités.

et à mémoriser ces définitions !

Pendant l’entretien oral, il est important de montrer que l’on distingue l’humanisme littéraire et l’humanisme philosophique. Jacqueline de Romilly peut être une humaniste sans être née à la Renaissance !

Le site Magister propose des pistes très claires.

Un mouvement européen

La lecture est réservée à notre communauté

Vous êtes inscrit ? Identifiez-vous ou inscrivez-vous