Remonter

Histoire

L'ordre seigneurial : la formation et la domination des campagnes en 5ème

Comment vivent les paysans et les seigneurs au Moyen âge ? Quelles sont leurs activités ? Et quelles sont les relations qu’ils entretiennent entre eux ? Comment les seigneurs organisent leur domination sur les hommes dans les campagnes ?  

La seigneurie et le village 

Les populations d’Occident médiéval, et en particulier en France, se rassemblent et s’organisent en villages à partir du XIème siècle.

Plusieurs villages, les terres cultivées et les bois qui en dépendent peuvent composer une seigneurie sur laquelle un château fort domine. Le cadre privilégié de l’étude ici est celui de la seigneurie.

Seigneurie = territoire et hommes sous la domination d’un seigneur. 

Une seigneurie est dirigée par un seigneur qui est un aristocrate et elle répond aux besoins de sécurité de la population. Elle se divise en deux parties : la réserve et les tenures. Le seigneur justifie sa domination par son rôle militaire et s'appuie sur les chevaliers pour défendre les habitants de la seigneurie et ainsi conserver son pouvoir. 

La réserve : terre exploitée directement par le seigneur sur laquelle les paysans effectuent les corvées.
Les tenures : terres qu’un paysan loue à son seigneur en échange du cens. 

La vie des paysans 

Les paysans vivent dans des maisons en bois et en terre. Hommes et animaux vivent ensemble. Le travail de la terre occupe les paysans toute l'année. Ils ont peu d'engrais et sont parfois obligés de laisser la terre en jachère. 

Jachère : terre au repos. 

Pour découvrir les conditions de travail et de vie des paysans, le professeur peut s’appuyer sur des images comme les calendriers agricoles qui donnent une idée précise des activités paysannes. 

Calendrier agricole moyen âge

Au Moyen-âge, les paysans sont serfs ou vilains et leurs conditions de vie et de travail sont très difficiles. L’espérance de vie est très faible pour eux car ils souffrent :

Ils sont soumis à leur seigneur auquel ils paient des impôts (les banalités) pour utiliser le moulin, le four ou le pressoir. Ils lui versent le "cens" pour cultiver la terre dont le seigneur est propriétaire. Ils ont aussi des obligations envers le seigneur comme les corvées.

corvées: travaux gratuits que le paysan doit à son seigneur.  

Le seigneur a aussi sur eux le droit de ban, c’est-à-dire qu’il commande, rend la justice et protège les paysans de sa seigneurie. 

Droit de ban du seigneur_L’Occident féodal_5ème

Serf : paysan non libre, attaché à une terre qu’il ne peut quitter.
Vilain : paysan libre. 

Au Moyen Age, 90 % de la population sont des paysans. Entre le XIème et le XIIIème siècles, des progrès dans l'agriculture permettent à la population d'augmenter. La France est peu à peu défrichée (c'est-à-dire qu'on coupe les arbres des forêts pour rendre des terres cultivables et habitables). 

La vie des nobles 

Le rôle des nobles est de combattre pour défendre la population. Leurs principaux loisirs sont la chasse et les tournois. 

L’étude des conditions de vie de l’aristocratie repose sur des extraits de récits ou des enluminures de l’époque. La chevalerie, ses valeurs, la cérémonie de l’adoubement, l’importance des tournois sont intéressent beaucoup les élèves !

Adoubement : cérémonie par laquelle un homme devient chevalier.

Les seigneurs vivent dans des châteaux forts. 

Le château médiéval


Vous devez être inscrit sur Les Clefs de l’Ecole
pour lire l’intégralité de la fiche pédagogique.

Je m'inscris gratuitement
Je m'identifie