Remonter

Mathématiques

Nombres et Calcul au CE1

Je vous invite à lire la fiche « Nombres et calcul CP » avant de vous lancer dans la numération au CE1.

Les nombres

Tout comme au CP, je recommande d’aborder l’apprentissage des nombres grâce à un tableau de numération

Au CP, votre enfant a acquis la numération jusqu’à 99, il est conscient qu’une dizaine est égale à 10 unités. Au début de CE1, le professeur de votre enfant révise les nombres jusqu’à 99, famille par famille : la famille des 10 (de 10 à 19), la famille des 20 (de 20 à 29), etc… jusqu’à la famille des 90 (de 90 à 99).

Il est fréquent que les enfants aient du mal à acquérir la numération (lecture et écriture) entre 70 et 99. Si c’est le cas pour votre enfant, passez 5 minutes tous les soirs pour lui faire lire et écrire des nombres entre 11 et 99. Vous pouvez aussi reprendre toute la numération avec du matériel symbolique (des unités et dizaines en bois, des légos ou des trombones par exemple) et jouer avec le tableau de numération.

Si votre enfant a acquis la numération jusqu’à 99, il n’aura aucun problème pour acquérir tous les autres nombres (jusqu’à 1000 en CE1 puis la suite en cycle 3).

Au CE1, votre enfant découvre la centaine. Le tableau de numération gagne donc une colonne. Si l’on se réfère au matériel Lubienska, la centaine a la forme d’une plaque : 10 dizaines ou 100 unités collées ensemble.

Les unités

Les dizaines

Une centaine

Un cube de 1000

A gauche, vous avez le cube de 1000 (1000 unités, 100 dizaines, 10 centaines), puis les plaques de centaines (100 unités, 10 dizaines), puis les barres de dizaines (10 unités) puis les unités. Vous pouvez vous procurer ce matériel sur le site internet OPPAVous pouvez aussi fabriquer un matériel similaire avec des légos par exemple.

Voici l’évolution de notre tableau de numération au CE1, l’on ajoute la colonne des centaines. Puis, en fin d’année, l’on ajoutera la colonne des milliers.

Centaines Dizaines Unités
On pose la ou les plaques de centaine On pose la ou les dizaines On pose la ou les unités
On écrit le nombre de centaines en vert On écrit le nombre des dizaines en bleu On écrit le nombre des unités en rouge

Au CE1, votre enfant apprendra à situer les nombres sur une droite graduée. Il est aussi capable, de tête, de donner le nombre de la dizaine en dessous et le nombre de la dizaine au dessus.

Le travail de compter de 2 en 2, de 5 en 5, de 10 en 10 et de 100 en 100, à l’envers et à l’endroit, est aussi travaillé régulièrement.

Si votre enfant a du mal à situer les nombres sur une droite graduée, créez lui une droite graduée géante pour sa chambre avec du rouleau blanc type « Velléda ».  Avec des feutres Velléda, jouez avec lui (par exemple : place moi le nombre 12. Où se situe le nombre 70 ? Quel nombre est à cet endroit?).

Voici un exemple de droite graduée… La votre pourra aller jusqu’à 1000 et plus.

Droite graduée

Le Calcul

Le calcul mental 

il se travaille quotidiennement au CE1. Il permet une connaissance plus approfondie des nombres. Le professeur de CE1, alternera entre le calcul automatisé (autrement dit, le « par cœur » avec les tables d’additions, les tables de multiplication, les compléments à 10, les doubles et les moitiés) et le calcul réfléchi (qui sera rapide et bon si le calcul automatisé est acquis), c’est le calcul « raisonné ».
 

L'addition au CE1

En début d’année, le professeur de votre enfant continuera le travail de décomposition des nombres qui a débuté au CP.

Ex :   23 = 20 + 3

         28 + 13 = 28 + 2 + 11 ou = 28 + 10 + 3

Ce travail de décomposition systématique l’aidera à être rapide et précis en calcul mental.

Au CE1, votre enfant révise aussi les doubles et les moitiés des petits nombres. Puis progressivement, il cherchera à faire raisonner les enfants pour calculer vite, en se servant de la numération.

Par exemple : 10 + 10 = ?. Si votre enfant a compris que 10, c’est une dizaine, il lui suffira d’additionner 1 dizaine + 1 dizaine = 2 dizaines. 2 dizaine = 20. Donc 10 + 10 = 20. Progressivement, votre enfant se détachera de ses doigts ou du matériel pour calculer mentalement rapidement en raisonnant.

Votre enfant consolide aussi les opérations d’opérateurs simples : +1/ -1, +10 / -10.

Votre enfant sera aussi amené à apprendre les « compléments à 10 », c’est-à-dire, tout ce qui fait 10 :

1 + 9 = 10 (donc le complément à 10 de 1, c’est 9)
2 + 8 = 10
3 + 7 = 10
4 + 6 = 10
5 + 5 = 10
6 + 4 = 10
7 + 3 = 10
8 + 2 = 10
9 + 1 = 10

Si les compléments à 10 sont acquis par votre enfant, il transposera cet acquis sur les centaines (10 + 90 = 100, 20 + 80 = 100, etc…), il gagnera beaucoup de temps pour beaucoup d’exercices de calcul mental dit « réfléchi ».

Par exemple :

Si votre enfant a des difficultés en calcul mental, c’est souvent parce qu’il préfère utiliser des procédures sûres, c’est à dire tout compter avec du matériel concret (ou ses doigts), ces procédures sont coûteuses en temps. Il utilise des procédures concrètes car il n’a pas acquis les procédures automatisées (le par cœur des tables ou des doubles par exemple) et il n’a pas compris comment fonctionne notre numération (1 centaine, c’est 10 dizaines et 100 unités, 1 dizaine, c’est 10 unités).

N’hésitez pas alors à travailler ces deux types de calcul à la maison :
* à partir des applications IPAD l’Escapadou
* à partir du matériel + tableau de numération
* à partir du rouleau de numération : vous pouvez constituer à votre enfant un rouleau de numération qui a la forme d’un rouleau de ticket de caisse. Il commence à écrire le nombre 0 au début du ticket puis il continue à écrire tous les nombres jusqu’au plus loin possible.

Vous trouverez sur la fiche Jeux quelques idées transposables à la maison pour s'entraîner, progresser tout en s'amusant. 

La découverte de la multiplication 

Au CE1votre enfant va découvrir la multiplication. Il est important qu’il en comprenne le sens avant la technique.

La multiplication est une addition réitérée (répétée), c’est à dire que l’on s’en sert lorsqu’il faut additionner plusieurs fois le même nombre.

Par exemple : Maman achète 6 boites de 3 œufs, elle achète 3 + 3 + 3 + 3 + 3 + 3  œufs soit 3 fois 6 œufs. Le signe fois peut aussi se dire «répété»… 3 répété 6 fois = 18 œufs.

Avant d’apprendre les tables de multiplication par cœur, votre enfant va passer du temps à lire des petits énoncés de problème (comme ci-dessus) et aura juste à écrire l’opération qui lui permettra de trouver la solution.

Ensuite, il devra apprendre les tables de multiplication par 2, 3, 4 et 5.

Pour chaque table, essayer de trouver avec votre enfant des moyens mémo-techniques pour qu’il les mémorise rapidement.

Maths CE1

Par exemple, la table de 2, ce sont les doubles (qu’il connaît déjà) et tous les résultats (appelés aussi produits) sont des nombres pairs.

La table de 4, c’est le double de la table de 2 car 4 est le double de 2.

La table de 5 : tous les produits se terminent soit par 0, soit par 5.

Il est très important qu’en fin de CE1, votre enfant connaisse par cœur ses tables, c’est à dire qu’il connaisse les produits dans le désordre. 

Enfin, votre enfant apprend à poser une multiplication en colonne. Vous pouvez retrouver les explications des techniques opératoires dans la fiche sur les opérations

La soustraction 


Vous devez être inscrit sur Les Clefs de l’Ecole
pour lire l’intégralité de la fiche pédagogique.

Je m'inscris gratuitement
Je m'identifie