Remonter

Mathématiques

Nombres et calcul au CE2

Au CE2, les élèves perfectionnent leurs connaissances des nombres entiers (nombres sans virgules) et progressent dans le calcul mental, posé ou assisté de la calculette.

Les nombres entiers 

Calculatrice de primaire

Les élèves de CE2 connaissent les nombres entiers jusqu’au million: ils savent les écrire, les nommer, les comparer, les ranger (en ordre croissant ou décroissant) et les encadrer. 

A ce niveau du cycle, les enfants doivent être parfaitement à l’aise avec les relations qui existent entre les différentes unités (unités, dizaines, centaines de chaque ordre). Si des lacunes persistent, il leur sera difficile de découvrir ensuite au CM1, les spécificités des nombres décimaux (les dixièmes, les centièmes, etc.). Soyez vigilants et vérifiez que ces relations sont bien en place pour eux. 

En CE2, les élèves connaissent également les notions de double, moitié (ou demi), triple et quart d’un nombre entier ainsi que les relations qui existent entre des nombres d’usage courant - comme entre 5, 10, 25, 50 et 100 ou entre 15, 30 et 60. 

Si l’apprentissage du calcul mental n’est pas ritualisé en classe, c’est-à-dire si aucun entraînement régulier et progressif n’est organisé par l’enseignant, de façon quotidienne ou hebdomadaire, pour faire acquérir des automatismes, vous, parents, n’hésitez pas à vous y substituer à la maison !

Mettez en place des entraînements systématiques et ludiques pour entretenir ces connaissances. Plus les enfants sont à l’aise dans les relations entre ces nombres, plus ils sont performants en calcul mental comme en calcul posé. Et n’hésitez pas à jouer avec eux et à vous mesurer à eux !

De nombreux sites proposent des parcours d’entraînement au calcul mental, souvent chronométrés et extrêmement ludiques. 

Le site officiel des enseignants, Eduscol, propose des entraînements à l’aide d’un logiciel, calcul@tice, créé par l’académie de Lille et accessible aux parents, pour travailler toutes les compétences du calcul mental, en choisissant le niveau du cycle 3 : mémoriser les tables, calculer avec les quatre opérations, s’entraîner à clculer des doubles/des triples…ainsi que résoudre de petits problèmes avec des jeux très concrets. 

Certains jeux aident à la mémorisation des tables, d’autres incitent à repérer des caractéristiques déjà connues des nombres, pour mettre en place une stratégie de calcul plus performant.

Ces astuces peuvent être :

exemple : 382 + 517 = 300 +80 +2 + 500 +10 +7= 300 +500 + 80+ 10+ 2+ 7 = 899

exemple : 35 x 3 x 2 = (35 x 2) x 3 = 70 x 3 = 210

                         Ou

73 +45 + 7 = 73 + 7 + 45 = 80 +45 = 125

Ces rituels ainsi organisés à la maison ont montré toute leur efficacité dans l’automatisation et la vitesse de réaction du calcul mental, et ont surtout permis de réconcilier plus d’un enfant avec le calcul mental ! 

Le Calcul

Les calculs

Au CE2, le calcul pratiqué en classe doit être mental, posé ou aidé d’une calculatrice, et si possible en « interaction ». 

En effet, le calcul mental est la base du calcul posé et mais il permet également de fournir un ordre de grandeur pour un calcul effectué à la calculatrice.

Le calcul mental doit faire l’objet d’un entraînement systématique et quotidien : les tables (d’addition, de soustraction et de multiplication) doivent être apprises par cœur et sues comme des comptines : le résultat doit être automatique.  

En début de cycle 3, les enfants ne perçoivent pas forcément l’intérêt de ces apprentissages qui leur paraissent fastidieux ; ils sont pourtant la base de tous les autres calculs !

Prenons l’exemple de la technique opératoire de la division, qui mobilise à la fois les connaissances sur les tables de multiplication et de soustraction…Si les tables ne sont pas parfaitement sues, les enfants ne pourront pas effectuer de division.

Dès le CE2, les élèves savent effectuer les quatre types d’opérations posées (addition, soustraction, multiplication et division).

Voici résumées dans un tableau, les compétences de calcul à acquérir au cours de l’année : 


Vous devez être inscrit sur Les Clefs de l’Ecole
pour lire l’intégralité de la fiche pédagogique.

Je m'inscris gratuitement
Je m'identifie