Remonter

Français

La lecture au CP

Un des enjeux majeurs de la classe de CP est évidemment l’apprentissage de la lecture. 

Vous pourrez trouver dans les nouveaux programmes (page 15)les compétences attendues en lecture pour un élève à la fin du cycle 2. 

Ces nouveaux programmes ne fixent pas d’objectifs précis pour le CP puisque l’apprentissage est progressif, les élèves disposant des 3 années du cycle pour consolider leurs compétences.

N'hésitez pas à lire le Bulletin Officiel pour avoir un aperçu du programme avant "traduction". 

Lire et comprendre ce que je lis 

Lire, ce n’est pas simplement savoir déchiffrer (c’est-à-dire  comprendre que B et A se lit BA) ; lire, c’est surtout comprendre pour réinvestir. Par exemple, je lis une recette et je comprends ce que je lis pour la réaliser, je lis un article de journal pour comprendre ce que tente de m’expliquer un journaliste. L’objectif de la fin d’année de CP, c’est de comprendre ce que je lis.

Lire et comprendre

On sait aujourd’hui qu’on n’explique pas encore ce qui se passe dans la tête de quelqu’un qui apprend à lire. On sait aussi que cet apprentissage est en grande partie facilité par l'environnement de l'enfant:

Lisez à vos enfants

Un tout premier conseil donc pour mettre votre enfant dans un contexte favorable 

Lisez vous-mêmes devant vos enfants ! Lisez des histoires à vos enfants !  Et jouez à lire et à écrire avec lui dès le plus jeune âge. Par exemple, dès l’âge de 4 ans, vous pouvez expliquer à vos enfants que les mots font des sons, que dans le mot « maman », on entend le son « mmmmm » au début du mot. 

En entrant au CP, si votre enfant a compris que les lettres ont un nom et peuvent faire plusieurs sons, l’apprentissage de la lecture se déroulera dans de très bonnes conditions.

Apprendre à lire est difficile. Essayez de vous mettre à la place de votre enfant qui apprend à lire: et si demain, on vous demandait d’apprendre à lire en chinois ? 

Pour que votre enfant se sente en confiance et progresse, il faut répéter, s’entraîner, reprendre souvent. Au début de l’année, votre enfant lit tellement lentement que le sens peut se perdre. Pourtant, votre enfant est prêt à apprendre à lire. Efforcez-vous de lire avec lui tous les soirs. Si vous sentez qu’il se décourage, proposez-lui une lecture à deux voies : vous lisez un mot ou une ligne et il lit le mot ou la ligne suivante.

Le professeur de CP de votre enfant devra composer avec un groupe d’enfants qui saura sans doute déjà lire, un groupe qui aura compris le principe de déchiffrage de la lecture et un groupe qui aura encore tout à apprendre. 

L’enjeu pour lui sera de gérer ces différences de rythme. Si votre enfant ne sait pas du tout lire en arrivant au CP, il est dans la norme, il aura tout le premier trimestre pour apprendre à déchiffrer, autrement dit à comprendre que B et A se lit BA, il pourra investir ce déchiffrage au second trimestre et apprendre tous les sons complexes et, en fin d’année, vous verrez qu’il saura déchiffrer des textes courts, voire des petits livres. Si votre enfant a encore quelques difficultés pour lire en fin de CP, il pourra approfondir ses apprentissages au cours du CE1 et du CE2. Les nouveaux programmes ont d’ailleurs intégré le CE2 au cycle 2 afin de laisser 3 années pleines aux élèves pour consolider leurs compétences, notamment en lecture. Pas d’inquiétude ! 

Pour apprendre à lire à sa classe, l’enseignant a sa méthode et choisit ou non un support (un livre en général). Toutes les méthodes ont le même objectif: permettre l'apprentissage de la lecture et faire de chaque enfant un futur lecteur expert. Néanmoins, ces méthodes revendiquent des différences dans le moyen d'y parvenir.

Les trois principales méthodes de lecture.


Vous devez être inscrit sur Les Clefs de l’Ecole
pour lire l’intégralité de la fiche pédagogique.

Je m'inscris gratuitement
Je m'identifie