Pour pouvoir poser une question, vous devez souscrire à un abonnement familial.
Découvrir l'offre
Remonter

Méthodologie primaire

Comment apprendre à diviser au cycle 2 ?

ou la division pour les débutants : mode d’emploi... 

Notre ministre de l’Education Nationale souhaite avancer l’apprentissage de la division, afin que les enfants maîtrisent les quatre opérations dès le CP et le CE1.

 

La division au CP : une nouveauté ?

A priori, la réponse est NON ! 

Votre enfant découvre la division au cycle 2 à travers de situations simples et concrètes : les situations de partage ou de groupement.

Ces situations sont appréhendées de façon très pratique, par la manipulation, le dessin … et elles portent sur des petites valeurs (nombres inférieurs à 100).

Ainsi, jusqu’à présent, les élèves de cycle 2 se familiarisaient avec le sens de la division avant de se lancer dans la technique opératoire de la division (celle-ci étant la plupart du temps réservée à la classe de CM1).

Situation de partage ou de groupement ?

Les situations de partage Les situations de groupement

Ce sont celles où l'on connaît le nombre de parts.

On cherche la valeur de chaque part.

Ce sont celles où l'on connaît la valeur des parts.

On cherche le nombre de parts.

48 bonbons à répartir entre 4 enfants (parts)

Nombre de bonbons par enfant :
48 : 4 = 12
Il y a 12 bonbons par enfant.

Ainsi, on connaît la valeur de chaque part.

48 bonbons à répartir dans des sachets de 12 bonbons.

Nombre de sachets :
48 : 12 = 4
On peut fabriquer 4 sachets de bonbons.

Ainsi, on connaît combien de parts de 12 bonbons on peut faire. 

Dès son plus jeune âge, votre enfant est confronté à ces situations de division (partage ou groupement).

En maternelle par exemple, la maîtresse organise un atelier « jeux de société » : il faut répartir équitablement les cartes entre les joueurs et donc diviser le paquet de cartes par le nombre de joueurs.

C’est une situation de partage : on cherche la valeur de chaque part (le nombre de cartes que chaque joueur aura).

A l’approche de Noël, les enfants décorent une carte de vœux avec des gommettes. La maîtresse demande de faire des paquets de 10 gommettes dorées pour chaque carte.

Les enfants sont alors en situation de division groupement : combien de paquets de 10 vont-ils pouvoir faire avec la réserve de gommettes de la classe ? Y aura-t-il assez de paquets pour tous les élèves de la classe ? Restera-t-il des gommettes ?

Cette première familiarisation avec la division passe essentiellement par la manipulation.

La compréhension des notions de partage et de regroupement ne nécessite pas dans un premier temps le recours à la division posée. Elle fait appel au bon sens et aux techniques personnelles des enfants.

Alors : nouveauté ou pas ?

Le sens de la division n’est donc en aucun cas une nouveauté pour nos élèves de début de cycle 2. Ce qui est nouveau, c’est l’esprit dans lequel la notion de division devra être abordée.

En effet, votre enfant découvre la division : 

Les enseignants de classes de CE1 et CE2 ne pourront donc plus se contenter de confronter leurs élèves à la notion de division par la seule manipulation ou la résolution de problèmes simples.

Ils devront peu à peu les conduire à ne travailler qu’avec des chiffres et des symboles ÷. Un véritable travail d’abstraction !

Comment aborder la division au cycle 2 ?

Comment calculer une division dès le CE1 ?

Etape n°1

La lecture est réservée à nos abonnés

Vous êtes abonné ? Identifiez-vous
  • Prolongez votre lecture pour 1€
    Acheter cette fiche
  • Abonnez-vous à partir de 5€/mois Découvrir nos offres