Remonter

Histoire

Civils et militaires dans la 1ère Guerre mondiale (1914-1918) en 3ème

Les élèves entrent ici dans le « vif du sujet » avec cette étude de la Première guerre mondiale qui ouvre le thème : l’Europe, un théâtre majeur des guerres totales (1914-1945)

Le centenaire du début de la guerre (2014) a entraîné de nombreuses manifestations, publications sur ce sujet et un intérêt médiatique renforcé. 

Cette guerre est considérée comme à l'origine de toutes les violences du XXème siècle, notamment avec :

C’est la raison des bornes chronologiques choisies pour ce thème : 1914-1945. 

Les événements de 14-18

La Première guerre mondiale est un conflit d’un genre nouveau qui a mobilisé plus de 70 millions de soldats. Plus de 10 millions d’entre eux ont été tués et 6 millions mutilés (notamment les Gueules cassées).

Cette guerre conduit à un désastre humain et à des ravages matériels sans précédents. Toutes les sociétés européennes en sortent traumatisées.

L’objectif de ce chapitre est de réfléchir à la place des militaires dans ce premier conflit mondial mais aussi celle des civils européens dont les sociétés sont durablement ébranlées. 

Rapidement, le professeur doit introduire ce chapitre par une : 

Carte des alliances pendant la 1re guerre mondiale

Toutefois, cela doit être fait brièvement car cette histoire dite « évènementielle » ne doit pas être au cœur du travail de ce chapitre.

Un conflit destructeur

L’objectif est une étude menée sous l’angle de la violence de masse, nouvelle et caractéristique de ce premier conflit mondial.  Comment, dans la société occidentale, en est-on arrivé à de tels paroxysmes ? 

Pour montrer cela, le professeur peut conduire son étude avec deux exemples :

Bataille de Verdun

La bataille de Verdun

Elle dure 10 longs mois (février à décembre 1916) pendant lesquels les soldats français et allemands supportent une violence inouïe intensifiée par les bombardements permanents. Le tribut physique et moral payé par les combattants est redoutable.

L’étude de cette bataille permet aussi aux élèves d’approcher le concept de « guerre totale » par la mobilisation inconditionnelle de l’arrière, par les millions de soldats impliqués, par la mobilisation économique…

Cette bataille « industrielle » dévoile le potentiel meurtrier des technologies nouvelles. 

Le génocide arménien

Il provoque la mort d’environ 1,2 et 1,5 million d’Arméniens vivant dans l’Empire ottoman à l’été 1915. Cette violence ultime contre les civils est le premier génocide du XXème siècle. Ce massacre est organisé par l’Etat contre des cibles précises pour des raisons religieuses et ethniques et il suit une mise en œuvre précise. 

Les enjeux de la 1re guerre mondiale 


Vous devez être inscrit sur Les Clefs de l’Ecole
pour lire l’intégralité de la fiche pédagogique.

Je m'inscris gratuitement
Je m'identifie