Remonter

Français

La ville, lieu de tous les possibles ?

A travers ce questionnement complémentaire, votre enfant va découvrir comment la ville inspire les écrivains, poètes, auteurs de romans policiers, grands romanciers du 19ème et 20ème et les artistes qui la représentent dans sa diversité et sa complexité. 

La ville inspire les artistes qui en proposent différentes représentations. Le milieu urbain peut ainsi être présenté comme un lieu d'évasion, de liberté, de rencontres mais aussi de perdition, de solitude, de désillusion ou de peur.

Ce questionnement complémentaire peut donc être traité dans une séquence spécifique mais aussi être croisé avec d'autres questionnements, par exemple celui sur Individu et Société ou celui sur La fiction pour interroger le réel

On étudie alors en classe : 

Cartier Bresson Doisneau Friedlander

cartierbresson

Doisneau

Friedlander

Ainsi la lecture d'Oliver Twist de Charles Dickens pose la question de l'individu et de la société mais interroge également le statut de la ville, quand le jeune fugitif se retrouve seul dans Londres

Et pourquoi ne pas continuer avec un autre fugitif, le jeune Antoine Doinel des 400 coups de Truffaut qui nous offre une vision poétique et pleine de liberté de Paris. Dès les première minutes du générique...

 

   
 

Les poètes eux aussi disent la ville et ses contradictions:  

"Vrai sauvage égaré dans la ville de pierre, 
À la clarté du gaz je végète et je meurs. 
Mais vous vous y plaisez, et vos regards charmeurs 
M'attirent à la mort, parisienne fière.
Je rêve de passer ma vie en quelque coin 
Sous les bois verts ou sur les monts aromatiques, 
En Orient, ou bien près du pôle, très loin, 
Loin des journaux, de la cohue et des boutiques.
Mais vous aimez la foule et les éclats de voix, 
Le bal de l'Opéra, le gaz et la réclame. 
Moi, j'oublie, à vous voir, les rochers et les bois, 
Je me tue à vouloir me civiliser l'âme.
Je m'ennuie à vous le dire si souvent : 
Je mourrai, papillon brûlé, si cela dure... 
Vous feriez bien pourtant, vos cheveux noirs au vent, 
En clair peignoir ruché, sur un fond de verdure !"

    

Et pour finir, quelques conseils de lecture : 


Vous devez être inscrit sur Les Clefs de l’Ecole
pour lire l’intégralité de la fiche pédagogique.

Je m'inscris gratuitement
Je m'identifie