Remonter

Histoire

Thème 4 : La Deuxième Guerre mondiale

Au CM2, l'étude de la Deuxième Guerre mondiale s'effectue en lien avec la Première, afin de comprendre comment ces deux traumatismes consécutifs sont à l'origine de la construction européenne et de la recherche d'une paix durable.

Comme pour la première guerre mondiale, ce chapitre est abordé à partir des traces visibles laissées par ce conflit : les plages du débarquement de Normandie, un cimetière américain en Normandie, des blockhaus du Mur de l'Atlantique, une plaque commémorative apposée sur un immeuble en mémoire d'une victime, etc.

Pour savoir comment l'histoire est enseignée au CM2 et quelles sont les attentes des enseignants, n'hésitez pas à consulter notre fiche Le programme d'histoire au CM2.

IMG_4173

Votre enfant possède sûrement déjà de nombreuses connaissances sur ce sujet. L'objectif en CM2 n'est pas d'entrer dans le détail de la chronologie mais plutôt de l'amener à comprendre ce qui en fait un conflit comparable à celui de 14-18 et ce qui, à l'inverse, en fait une guerre spécifique.

Puisque l'étude des deux guerres doit s'effectuer dans une certaine continuité, la première question à se poser, alors que la guerre de 14-18 devait être "la Der des Ders", est la suivante :

Pour quelle raison une Deuxième Guerre mondiale éclate-t-elle ?

Votre enfant, placé en situation de chercheur, doit se remettre dans l’état d’esprit de l’après-guerre :

La paix signée en 1919 reste fragile car les conditions imposées par les quatre pays vainqueurs (France, Royaume-Uni, Etats-Unis et Italie) sont très sévères pour l’Allemagne. Ses dettes de guerre sont très importantes et elle peine à les payer. Privée d'armée, elle se voit également amputée d'une partie de son territoire : l’Alsace et la Lorraine sont rendues à la France et la Pologne coupe l’Allemagne en deux parties.

En 1933, Adolf Hitler arrive au pouvoir en Allemagne avec l’idée de préparer une vengeance et de faire oublier le souvenir de la défaite de 1918.

Il installe progressivement une dictature avec un parti unique (le parti nazi). Il explique aux Allemands que la pauvreté et le chômage sont de la faute des pays étrangers et des Juifs, et que la race allemande est une race supérieure. Progressivement, les Juifs sont exclus de la société allemande (on leur interdit de travailler, ils doivent porter une étoile jaune, ils perdent le droit de vote, etc.)

Hitler ne cache pas son désir de dominer l’Europe : afin d'agrandir le territoire allemand, il annexe des territoires comme l’Autriche, et il réarme le pays en secret.

En septembre 1939, l’invasion de la Pologne par l’Allemagne nazie conduit la France et le Royaume-Uni à lui déclarer la guerre. A sa grande surprise, les démocraties européennes ont fini par réagir.

Comment la Deuxième Guerre mondiale se déroule-t-elle pour la France ?

L'objectif suivant pour votre enfant est de prendre conscience qu'officiellement la Deuxième Guerre s’achève dès le 22 juin 1940 pour la France, avec l’occupation du Nord du pays par les Allemands et la collaboration du régime de Vichy, pour la zone libre.

Mais clandestinement, des hommes et des femmes refusent l’armistice et décident de poursuivre les combats. C’est la Résistance, lancée et organisée par le général de Gaulle, dès le 18 juin 1940, depuis Londres. En fait, la guerre ne faisait que commencer.

Reprenons rapidement la chronologie des faits qui expliquent la défaite française. A la suite de la déclaration de guerre, rien ne se passe pendant des mois, c’est la « Drôle de guerre ». Jusqu’à mai 1940, quand les Allemands lancent finalement une vaste offensive en Belgique et en France : c’est la « Guerre éclair ». En quelques semaines, ils sont sur la Loire.

L’invasion du territoire provoque l'exode de millions de civils qui fuient vers le Sud. La débâcle de l'armée est rapide et le 22 juin, le gouvernement dirigé par le maréchal Pétain, héros de la première guerre mondiale, renonce et signe un armistice.

La moitié du territoire est occupé par les Allemands, l’autre moitié, au Sud d'une ligne de démarcation, est libre mais collabore. C’est le régime de Vichy, autoritaire, qui supprime les libertés et fait arrêter les opposants. Il participe même à l’arrestation et la déportation des Juifs français. 

Pétain et Hitler

Pétain et Hitler

Pourtant, certains Français refusent l’armistice, comme le général de Gaulle. Presque inconnu à l’époque, il lance à la radio anglaise, un premier appel aux Français pour résister et poursuivre le combat, le 18 juin 1940. La Résistance se crée et s’organise progressivement pour s’opposer à la politique antisémite menée par la France.

La France est progressivement libérée par les armées alliées (Royaume-Uni, Etats-Unis et une partie de la France) à la suite des deux débarquements : celui de Normandie le 6 juin 1944 et celui de Provence le 15 août 1944.

Comment la guerre est-elle devenue mondiale ?

Lorsqu'en 1940, la France signe l’armistice, le Royaume-Uni décide de poursuivre les combats (y compris dans ses colonies comme en Afrique). Le Japon, qui est entré en guerre aux côtés de l’Allemagne, prend progressivement le contrôle du Pacifique (dont les colonies britanniques et une partie de la Chine).

En 1941, l’Union Soviétique est attaquée par les Allemands (en juin) tandis que les Etats-Unis sont attaqués par le Japon lors de l’attaque de Pearl Harbor (en décembre).

La guerre devient mondiale et touche tous les continents ; comme pour la Première Guerre mondiale, elle se déroule dans les airs, sur les mers et sur la terre. De nouvelles armes sont inventées (les fusées V2). Des villes entières sont détruites par des bombardements qui touchent de nombreux civils, également soumis aux pénuries et au rationnement.

Bataille d'Angleterre

A partir de 1943, les Alliés arrêtent l’avancée allemande et japonaise. L’Europe est progressivement libérée à partir de l’été 1944 et l’Allemagne signe sa capitulation le 8 mai 1945.

Les Etats-Unis larguent deux bombes atomiques sur le Japon afin de le faire capituler à son tour (Hiroshima et Nagasaki en août 1945). 

Quel est le bilan de la Deuxième Guerre Mondiale ?

En 1945, le monde sort de six années de guerre : il découvre les camps de concentration et d’extermination et les dégâts de la bombe atomique.

Près de six millions de juifs et 500 000 tziganes sont morts dans les camps (hommes, femmes, enfants), à la suite des actes de barbarie commis par les Nazis. Les responsables de ces atrocités ont été jugés pour génocide et « crimes contre l’humanité ».

Au Japon, non seulement les bombes font de nombreuses victimes le jour de leur lancement, mais elles continuent à tuer en raison des radiations.
Les bombes « ordinaires » ont également entièrement détruit de nombreuses villes (en Angleterre, en Normandie, en Allemagne, etc.)

Si la Deuxième Guerre mondiale est une guerre d'anéantissement total comme la Première, c'est surtout le conflit le plus meurtrier de l’histoire avec plus de 50 millions de morts, dont beaucoup plus de civils que de militaires.  

L'implication de la France est très différente d'une guerre à l'autre. En 14-18, elle est un acteur majeur de la guerre : le front occidental était sur son territoire et elle compte 1,4 millions de morts au combat. Lors de la Deuxième Guerre en revanche, le conflit armé s'interrompt vite, ce qui limite les morts militaires. En revanche les victimes civiles sont deux fois plus nombreuses que les victimes militaires.

Dans les deux cas, comme déjà en 1870, c'est la haine franco-allemande qui est à l'origine de ces terribles bilans. 

En 1945, les Alliés invitent tous les pays du monde à s’unir au sein de l’Organisation des Nations Unies (ONU) pour bâtir ensemble un monde nouveau et trouver des solutions pacifiques aux désaccords entre les pays.

Comment accompagner votre enfant dans les découvertes sur la guerre de 39-45 ? 

La lecture est réservée à nos abonnés

Vous êtes abonné ? Identifiez-vous
  • Prolongez votre lecture pour 1€
    Acheter cette fiche
  • Abonnez-vous à partir de 5€/mois Découvrir nos offres