Remonter

Histoire

Indépendances et construction de nouveaux États en 3ème

La fin de la Seconde guerre mondiale annonce le début du processus de décolonisation en Asie puis en Afrique. C’est, avec la Guerre froide, l’un des faits majeurs de géopolitique internationale. 

Le professeur présente aux élèves les grandes phases de la décolonisation, les caractéristiques principales et cela à partir d’une étude de cas au choix :

Colonisation et décolonisation 

La colonisation est la domination morale, économique, politique, militaire d’Etats européens sur leurs colonies.

La décolonisation est le processus de libération de la tutelle des métropoles sur leurs colonies. 

Les métropoles européennes sont affaiblies économiquement et moralement et la victoire alliée contre le IIIème Reich repose principalement sur l’intervention américaine. De plus, les deux « Grands » Etats-Unis et URSS qui dominent alors le monde sont opposés à la colonisation.

La création de l’ONU qui repose sur le « droit des peuples à disposer d’eux-mêmes » devient la tribune des Etats nouvellement indépendants.

Emergent alors au sein des colonies des revendications d’indépendance plus ou moins affirmées. Les indépendances de la plupart des colonies sont acquises entre 1947 et 1962 par la violence ou la négociation selon les cas. 

Le professeur explique la situation coloniale et les phases de la décolonisation à partir de planisphères historiques présents dans tous les manuels. Il est important de bien donner aux élèves les connaissances générales puisque ce thème de la décolonisation est repris ensuite aux lycées en première et en terminale. 

Etude de cas

Le professeur doit donc mener son étude à partir d’un cas précis au choix.

Chacun permettant d’aborder un espace géographique (Afrique subsaharienne, Asie, Maghreb) et une période en particulier (1947 pour l’Inde, 1954-1962 pour l’Algérie, le Congo belge 1960 par exemple). 

L'Inde 

L’Inde, « joyau de l’Empire britannique » obtient son indépendance en 1947 après des négociations efficaces entre les Britanniques (et leur vice-roi Lord Mountbatten) et les autorités hindous et musulmanes.

La population de l’Empire des Indes est multiculturelle et pluri religieuse. L’hindouisme et l’islam dominent. Le Parti du Congrès (celui de Gandhi et de Nehru) et la Ligue musulmane (parti du leader Al Jinnah) ne souhaitent pas le même avenir pour l’Inde décolonisée et vont s’affronter très violement. 

Les Musulmans souhaitent la partition du pays et la création d’un Etat musulman. Les Hindous ne le veulent pas craignant des violences sans précédent entre les communautés. 

Gandhi

Au final, l’Inde est partagée et cela entraîne la création du Pakistan, un même Etat mais deux territoires : le Pakistan occidental et le Pakistan oriental distant l’un et l’autre de 1700 kilomètres. La guerre civile qui s’en suit provoque la mort de millions d’Indiens hindous ou musulmans.

Pour approfondir le sujet, les élèves peuvent se diriger vers le site des Jalons de l’Histoire : court reportage sur l’Inde après l’indépendance. Ils peuvent aussi regarder les funérailles grandioses de Gandhi ou consulter la biographie de Ghandi sur le site Herodote. 

L'Algérie 


Vous devez être inscrit sur Les Clefs de l’Ecole
pour lire l’intégralité de la fiche pédagogique.

Je m'inscris gratuitement
Je m'identifie