Remonter

Français

Le Langage oral au CE2

L’enjeu pour votre enfant est de parvenir à s’exprimer correctement, en usant d’un vocabulaire adapté.

Dès le cycle 2, les élèves apprennent à débattre et à réciterCes deux compétences de langage oral sont travaillées tout au long du cycle 3, avec des supports et des situations d’apprentissage de plus en plus complexes à mesure que les élèves progressent dans le cycle. 

Participer 

En Cycle 2, l’objectif pour votre enfant est d’apprendre à respecter les règles des prises de parole : ne pas couper la parole, écouter, respecter l’autre, etc. Par exemple, suite à la lecture d’un conte ou d’une fable, l’enseignant peut proposer à ses élèves un débat en lien avec les valeurs évoquées dans le texte comme le partage, la solidarité. 

Apprendre à écouter pour comprendre 

Afin de travailler la compréhension de l’oral, le professeur de Cycle 2 lit régulièrement des textes aux élèves et veille à ce qu’ils en comprennent bien le sens en les questionnant: 

L’enseignant fait également reformuler très souvent les consignes des exercices par les élèves pour s’assurer qu’ils ont bien saisi l’activité qui est à réaliser. 

Dire / parler 

L’objectif en Cycle 2 est que chaque enfant soit entendu et compris par ses camarades.

Des ateliers spécifiques sont proposés afin d’apprendre à ne pas parler trop vite, à articuler, à moduler sa voix, à exprimer des émotions : 

Les élèves préparent la lecture d’un texte afin de le lire à voix haute devant la classe. Plusieurs poésies sont apprises au cours de l’année pour être partagées avec les autres. 

Les élèves doivent être capables de réciter sans erreur et de manière expressive (en mettant correctement le ton, en respectant les liaisons) une dizaine de textes en prose ou de poèmes (les textes appris sont de plus en plus longs et complexes à mesure que les élèves progressent dans le cycle).

A la maison 
Ne minimisez pas l’intérêt de la poésie ; elle ne doit pas être perçue comme un exercice scolaire ou une corvée pour faire travailler sa mémoire.
Présentez-la plutôt à votre enfant comme une belle rencontre avec un auteur et un texte à la forme différente.
Cela peut d’ailleurs être l’occasion de rechercher quelques informations sur sa vie et les circonstances de l’écriture du poème qui viendront éclairer le sens du texte. 

Je suis toujours ravie lorsque mes élèves reviennent en classe, avec le fruit de recherches complémentaires qu’ils ont menées, à la maison ou à la bibliothèque, sur les poètes étudiés (nous appelons ce moment : « pour faire connaissance avec l’auteur »). J’apprécie aussi beaucoup lorsqu’ils présentent à la classe d’autres poèmes de l’auteur ou sur le même thème.

Ces textes appris par cœur peuvent également trouver un écho en rédaction. Votre enfant peut y puiser, des expressions, des tournures de phrases ou des thèmes pour une expression écrite.

A la maison


Vous devez être inscrit sur Les Clefs de l’Ecole
pour lire l’intégralité de la fiche pédagogique.

Je m'inscris gratuitement
Je m'identifie